Pamela Copson

Une organisation au top pour être plus productif

Avec le confinement nous sommes nombreux à avoir découvert les joies du télétravail, ses avantages et ses inconvénients. Travailler à la maison peut s’avérer difficile, surtout lorsque notre environnement n’est pas adapté. Le retour au bureau et à une routine active peut lui aussi s’avérer compliqué.  Dans ce contexte, beaucoup se demandent comment rester productif au quotidien. Existe-t-il une recette pour être plus efficace ? Je pense que oui. J’ai l’habitude de travailler chez moi depuis des années et je peux vous le dire, certaines habitudes ont complètement changé ma vie et m’ont permise d’être beaucoup plus efficace. Dans cet article, je vous livre donc quelques conseils et techniques pour réaliser vos objectifs quotidiens, au travail et/ou à la maison. 

 Pourquoi être plus productif ?

Nos vies sont déjà bien remplies. Le travail empiète de plus en plus sur notre vie privée et le temps qu’il nous reste est souvent dédié aux corvées du quotidien : faire les courses, le ménage, régler des affaires administratives etc.. Être plus productif au travail et à la maison permet donc de mieux gérer son temps et d’éviter que trop de choses ne s’accumulent. Le but est de pouvoir tout mener de front, et surtout de se dégager du temps pour soi et faire ce que l’on aime : faire du sport, jouer avec ses enfants, cuisiner, lire… 
La productivité, une question philosophique

Comment être plus productif ?

Alors qu’on attend tous une méthode miracle, on oublie qu’il y a plein de petites astuces pour être efficace au quotidien. Voici quelques conseils qui fonctionnent vraiment pour être plus productif chaque jour.

Mes conseils pour atteindre ses objectifs

Conseil 1 : se lever tôt

“La journée appartient à ceux qui se lèvent tôt”. Une phrase que vous avez sans doute déjà entendu des milliers de fois et qui reste pertinente aujourd’hui. Se lever tôt permet de rallonger sa journée de plusieurs heures et de prendre de l’avance. Voilà pourquoi il vaut mieux se lever tôt plutôt que se coucher tard ! Se lever tôt permet de rattraper le retard accumulé la veille, d’accomplir des tâches qui requièrent une disponibilité et une concentration importante (on est plus frais le matin qu’après une longue journée de travail) ou tout simplement de s’accorder du temps pour soi : faire du sport, se préparer, prendre un bon petit-déjeuner. L’accomplissement de certaines tâches dès le matin va nous permettre de gagner du temps, débuter la journée le cœur léger et être moins stressé et donc plus confiant. 

Conseil 2 : faire une “to-do list”

Impossible d’atteindre ses objectifs sans les avoir clairement définis. C’est pourquoi je vous conseille vivement de faire une “to-do list” ou “liste de chose à faire”. Cela va vous permettre d’estimer le temps qu’il vous sera nécessaire à l’accomplissement de chaque tâche et surtout de prioriser chacune d’entre elles pour savoir ce qui est vraiment urgent. 

Vous pouvez faire une liste quotidienne, hebdomadaire, mensuelle voire annuelle. Programmer à long-terme va vous donner la possibilité de décomposer au maximum vos tâches pour que celles-ci soient moins pénibles. De plus, se fixer des objectifs dans le temps va vous permettre de voir une réelle progression. Vous saurez exactement si les tâches que vous effectuez quotidiennement tiennent le cap que vous vous êtes fixé. 

En fait, la liste des choses à faire vous permet de faire une véritable gestion de projet !

Conseil 3 : se fixer des objectifs réalisables

Rien de plus frustrant que de ne pas réussir à atteindre les objectifs que l’on s’est fixé. Parfois, le problème vient tout simplement du fait que le temps dédié à une tâche a été sous-estimé ou qu’un imprévu s’est glissé dans votre emploi du temps. Pour pouvoir être productif, il faut avant tout être réaliste. Se fixer des objectifs réalisables est donc primordial pour ne pas se décourager trop vite. 

Conseil 4 : ne pas culpabiliser

Malgré toute la bonne volonté du monde, il se peut que parfois on n’arrive pas à réaliser certaines tâches par manque de temps ou de motivation. Dans ce cas, ne culpabilisez pas ! Nous ne sommes pas des machines. Être plus productif ne veut pas dire tout gérer seul, vite et bien avec le sourire… Assurez-vous juste que les tâches non réalisées soient vraiment réalisables dans le temps qui vous est imparti et si ce n’est pas le cas, décomposez-là en plusieurs sous-tâches. 

Conseil 5 : arrêter de procrastiner

Désolée de vous le dire, mais procrastiner est le meilleur ennemi de la productivité. Et si c’est normal et humain de remettre certaines choses à plus tard, il faut à tout prix éviter de le faire, au risque de voir notre “to-do list” grandir un peu plus chaque jour. Car souvent, la procrastination “rajoute” du travail. 

Exemple : 

J’accumule tout au long de la semaine des vêtements sur la chaise au lieu de les pendre sur un cintre. Arrivé le week-end, je dois ranger toutes mes affaires dans mon armoire. Une tâche qui m’aurait pris trente secondes chaque jour et qui risque de me prendre dix minutes ce week-end. 

Le problème de la procrastination

Conseil 6 : se mettre dans des conditions optimales

La concentration est un allié important lorsqu’on travaille. Plus on est concentré, plus on a de chance d’être efficace. Une même tâche peut prendre trois fois plus de temps à effectuer lorsqu’on est dans un environnement propice à la déconcentration. Je vous conseille donc de vous isoler lorsque ce que vous faites requiert une attention particulière.

Conseil 7 : la méthode “POMODORO”

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez aussi appliquer la méthode “pomodoro”, une technique de gestion du temps inventée à la fin des années 1980 par Francesco Cirillo. Le but est de se dédier pleinement à une tâche pendant 25 minutes et de faire une pause de 5 minutes avant de renouveler l’opération. Des plages horaires réduites qui permettent une meilleure concentration, et des pauses qui activent le mécanisme de récompense pour une meilleure motivation. Après l’alternance de plusieurs cycles, vous pouvez vous octroyer une pause plus longue.

Pour en savoir plus sur la méthode POMODORO

Conseil 8 : savoir se récompenser

Comme je viens de l’évoquer, les pauses permettent d’activer le mécanisme de récompense. Mais il existe d’autres façons de se récompenser : prendre du temps pour soi, pour les autres, faire du sport, prendre un bain, faire du shopping, regarder un film, cuisiner… La “récompense” permet littéralement de “compenser” l’effort et de se ménager du temps libre de toute obligation.

Conseil bonus : adopter un mode de vie sain

On ne le répètera jamais assez : avoir un mode de vie sain aide énormément à relever les défis du quotidien. Si l’on dort bien, que l’on mange sainement, que l’on fait du sport, que l’on entretien une relation saine avec soi et envers les autres, que l’on voit la vie du côté positif, on sera forcément plus enclin à relever les défis du quotidien, plus motivé dans son travail, plus résilient face à la difficulté et déterminé à atteindre nos objectifs quels qu’ils soient.

Pour aller plus loin

Vous pouvez retrouver tous ces conseils dans ma vidéo YouTube : “Comment s’organiser pour être plus productif”

Petit disclaimer

Les méthodes que je viens de vous énoncer ont fonctionné pour moi. Comme nous sommes tous différents et que nos styles de vie ne se ressemblent pas toujours, je vous conseille de vous approprier certains conseils et de les adapter à votre vie et votre personnalité. Il se peut aussi que toutes ces clés vous soient inutiles. Si c’est le cas n’hésitez pas à me le faire savoir, je reviendrais peut-être avec une nouvelle vidéo présentant d’autres méthodes alternatives pour être mieux organisé et plus productif ! Quoi qu’il en soit, je ne suis pas parfaite. Certains jours, il m’arrive moi aussi de me légumer sur le canapé alors que j’ai des dizaines de choses à faire. Comme je vous le disais, procrastiner est humain alors ne culpabilisez pas (je vous renvoie à mon conseil N°4).

La Roche-Posay : ma routine beauté avec la gamme EFFACLAR
Lire l'article >
2020.34 – TUTO Jean déchiré, ma collection de sacs + comment je m’organise pour #PPPM
Lire l'article >