L’Eurovision, c’est -in !

Posté il y a 5 jours / Euro-trend

Ce matin direction Tel Aviv où se déroule actuellement la 64e édition de l’Eurovision…

Pourquoi Israël ? Parce que comme le veut la tradition, le concours est organisé chaque année dans le pays d’origine du gagnant de l’édition précédente. En 2018 c’était la chanteuse Netta qui avait remporté le concours avec son titre « Toy », et la France avait marqué les esprits avec le duo Madame Monsieur. Duo dont la chanson « Mercy » évoque l’histoire vraie de cette petite fille née sur un bateau humanitaire – l’Aquarius. 

Cette année, on prend les mêmes et on recommence ! Puisque la France revient avec une chanson engagée qui parle cette fois-ci de l’acceptation de soi. Une chanson interprétée par Bilal Hassani et co-écrite… avec le duo Madame Monsieur ! 

Bilal Hassani qui fait d’ailleurs partie des grands favoris : sa première prestation a été très remarquée… 

En fait le concours se déroule en trois temps : 2 demi-finales et la grande finale – qui aura lieu samedi 18 mai. Et si Bilal a été remarqué  pour son talent, il l’a été aussi pour les valeurs LGBT qu’il incarne et qu’il défend dans à son titre « Roi », dans lequel il encourage à cultiver la différence, à en faire une force. 

Valeurs qu’avait déjà défendu le candidat autrichien Conchitah Wurst d’ailleurs. C’était en 2014.

C’est vrai qu’on pourrait apparenter Bilal à Thomas Neuwith allias Conchitah, ce « chanteur drag-queen » comme il s’auto-définit et qui avait fait fureur avec son titre « Rise like a Phoenix ». 

Il avait d’ailleurs remporté le concours et était devenu la coqueluche des médias. On espère, qu’il en sera de même pour Bilal Hassani… car je le rappelle : la France n’a pas gagné depuis 1977 !

Mais au fait, quel rapport avec la mode ? 

Bonne question ! C’est tout simplement parce que le show télévisé est devenu tendance ! 

Oui, l’Eurovison c’est -in !

Depuis les années 2000 l’UER (l’Union-européenne de radio-télévision – l’entité organisatrice de l’événement) s’est mise à la page. Transformant le concours en un show international ultra-glam, bourré d’effets spéciaux et de talents – tous très différents. 

Car l’Eurovision est par essence cosmopolite. Un condensé de ce qui est censé se faire de mieux sur la scène musicale de chaque pays. 

Au passage je rappelle que le spectre des pays participants est bien plus large que celui de la seule Union européenne puisque la Russie, Israël, la Georgie ou encore l’Australie y participent. 

C’est fini les prestations folkloriques, toutes les Nations se sont mises au diapason et offrent désormais des performances dignes d’un show à l’américaine avec des danseurs et de la paillette comme on aime !

Et s’il y en a bien un qui aime, mais alors qui adore l’Eurovision c’est Jean-Paul Gaultier. Il créé régulièrement des tenues pour les candidats français et étrangers. L’an dernier c’est par exemple lui qui a dessiné les tenues de Madame Monsieur qu’on évoquait à l’instant. Fan de Conchitah Wurst, il l’avait faite défiler en 2014 pour l’une de ses collections. 

Et il semblerait aussi qu’il habille cette année Madonna qui est censée faire une apparition à la finale mais aucune déclaration officielle pour le moment donc rendez-vous samedi soir pour le savoir.

Euro-trend / La matinale d’Euradio / 16 mai 2019

Pour plus de mode et de tendances, rendez-vous tous les jeudis matin à 8h10 dans Euro-Trend sur Euradio / https://euradio.fr)

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'une étoiles sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas publié.




Instagram