On se tient à carreaux !

Posté il y a 1 an / Euro-trend

En voyage à Londres la semaine dernière, je vous ai ramené dans mes valises l’histoire du tartan !

Histoire que je vais vous raconter ce matin. Le tartan vous savez c’est cette étoffe en laine et à carreaux typiquement britannique qui sert de base à la fabrication de différents vêtements, à celle notamment du kilt écossais. 

Et bien sachez que selon les historiens le tartan trouverait ses origines en Asie. 

Des figurines de jade datant de 3 500 ans avant Jésus Christ ont été retrouvées en Chine et celles-ci portaient déjà des coiffes en tartan. Le même tartan utilisé lors des sépultures pour habiller les défunts.

Tradition reprise par la suite en Europe vers 800 avant Jésus Christ. 

Et puis le tartan a rapidement été utilisé pour distinguer l’origine sociale et géographique des personnes qui le portaient. 

Sauf que cette utilisation est bien plus récente que dans l’imaginaire collectif. En fait, les populations celtiques utilisaient des tissus de couleur pour confectionner leurs vêtement. Et plus le vêtement était coloré plus il était coûteux à produire. Du coup, plus le tartan était élaboré, plus il était probable d’être issu d’un milieu aisé : 

  • une seule couleur pour les servants
  • deux pour les paysans
  • trois pour les officiers
  • six pour les druides
  • sept pour les nobles

On l’a dit, le tartan annonçait aussi la couleur de l’origine géographique : les Irlandais préférant le vert, les Celtes le rouge et les Danois le jaune.

Mais attention tout de même à ne pas faire de raccourcis ! Les historiens précisent que le tartan dépendait surtout des goûts de ceux qui le faisaient fabriquer. L’attribution du tartan aux différentes familles en fonction de l’origine sociale et/ou géographique ne répond donc pas à une règle figée. Même s’il est aujourd’hui possible de « déposer » son propre motif de tartan. Comment ? En faisant les démarches auprès du Registre mondial écossais des tartans. Je ne blague pas, c’est très sérieux. Tout le monde -particuliers, entreprises, associations, écoles etc…- peut déposer un nouveau modèle auprès du Scottish Register of Tartans dont le rôle est précisément de les répertorier.

On rigole pas et on se tient à carreaux ! Heureusement la mode s’est emparée du tartan pour en faire un motif plus cool. 

Aujourd’hui le tartan se porte avec tout. C’est un « statement » comme disent les Anglais, c’est-à-dire un basique/un indispensable. Une reconversion que l’on doit aux grands noms de la mode britannique à l’instar de Thomas Burberry dont le tartan beige et noir est devenu l’emblème de la marque ou encore Vivienne Westwood qui décline le tartan et le kilt en version trash. D’ailleurs, le motif sera utilisé dès les années 1970 par les punks qui s’approprient le tartan par provocation puisque le tartan était jusqu’alors porté par les classes dirigeantes. 

Et d’ailleurs cette mode est toujours d’actualité. Je peux vous dire que dimanche dernier j’étais à Camden et les punks portent toujours du tartan. Cet hiver vous n’avez pas dû échapper à la tendance de l’imprimé « prince de galles » qui est un tartan spécifique décliné dans des tons gris et noir et des carreaux plutôt fins. Et si vous êtes absolument adepte de la tendance et bien sachez que vous pouvez même fêter le Tartan day ! C’est tous les ans, le 6 avril. 

Euro-trend / La matinale d’Euradio / 2 mai 2019

Pour plus de mode et de tendances, rendez-vous tous les jeudis matin à 8h10 dans Euro-Trend sur Euradio / https://euradio.fr)

Instagram

This error message is only visible to WordPress admins

Warning: The account for pamelacopson needs to be reconnected.
Due to Instagram platform changes on June 1, 2020, this Instagram account needs to be reconnected to allow the feed to continue updating. Reconnect on plugin Settings page