Quand la mode libère les femmes

Posté il y a 1 an / Euro-trend

À l’occasion de la journée des droits des femmes, qui se déroulera on le rappelle demain – le 8 mars, je vous propose aujourd’hui d’aborder le rôle de la mode dans l’émancipation des femmes. 

Parce que non, la mode ce n’est pas forcément snob ou superficiel. C’est beaucoup plus profond que cela, encore faut-il s’y intéresser. 

Alors justement, parce que nous dans Eurotrend on est très intéressé par le sujet on va parler de plusieurs créateurs – européens bien sûr – qui ont joué un rôle déterminant dans l’émancipation des femmes en dessinant des vêtements adaptés à leurs modes de vie. 

Et justement, le premier de ces créateurs… est en réalité une femme !

Logique, car qui mieux qu’une femme pour en cerner les besoins ? C’est donc à Coco Chanel -Gabrielle de son prénom- à qui on attribut « la libération de la femme par le vêtement ». Rien que ça !

Il faut dire que celle-ci a révolutionné la mode, en en faisant avant tout quelque chose de pratique. Elle refuse de se soumettre au diktat du corset, est l’une des premières femmes à porter les cheveux courts et va même jusqu’à adopter des tenues jusqu’alors réservées aux hommes. Libre de ses mouvements Coco Chanel réinvente la silhouette des femmes, ou disons plutôt qu’elle la révèle telle qu’elle est réellement.

Et si Coco Chanel a libéré la femme, Yves Saint-Laurent lui a donné le pouvoir.

C’est en tout cas la célèbre déclaration de Pierre Bergé, le compagnon d’Yves Saint-Laurent. 

Cocorico encore une fois puisque c’est là aussi un Français qui endosse un rôle majeur dans l’émancipation des femmes en matière de mode. Dans les années 1960, Yves popularise le smoking féminin – tenue jusqu’alors réservée aux hommes.

Il  créé la saharienne, parfaite métaphore d’une femme devenue aventurière d’un monde dans lequel elle a désormais son mot à dire et un rôle à jouer.

Des silhouettes marquées, pleines d’assurance qui font du style Saint-Laurent un incontournable, une référence encore à l’heure actuelle. 

Mais nos voisins européens ne sont pas non plus en reste question émancipation. 

Et il suffit de traverser la Manche pour s’en rendre compte. Nos amis anglais ont une façon bien à eux de cultiver la mode et on leur doit LE vêtement qui a véritablement révolutionné l’histoire : la mini-jupe. Une création de Mary Kant, couturière anglaise, qui dans les années soixante dessine des modèles de plus en plus courts. Pratique pour courir dans les rues de Londres, après son bus ou son taxi-cab. 

Bon le hic, c’est que la parenté de la mini-jupe est aussi revendiquée par André Courrège qui à la même époque développe lui aussi le concept en France.

Comme quoi il n’a pas fallut attendre le Brexit pour qu’il y ait désaccord de part et d’autre de la Manche !

Euro-trend / 7 mars 2019 / La matinale d’Euradio

Pour plus de mode et de tendances, rendez-vous tous les jeudis matin à 8h10 dans Euro-Trend sur Euradio / https://euradio.fr)

Instagram

This error message is only visible to WordPress admins

Warning: The account for pamelacopson needs to be reconnected.
Due to Instagram platform changes on June 1, 2020, this Instagram account needs to be reconnected to allow the feed to continue updating. Reconnect on plugin Settings page