Roméo

Posté il y a 1 an / Mode d'emploi

En ce jour de Saint-Valentin, je vous emmène dans l’une des villes les plus romantiques du monde. Il ne s’agit ni de Paris, ni de Venise mais de Vérone !

« Vous qui croyez avoir tout vu, vous qui avez voyagé qui avez lu, vous que plus rien jamais n’étonne, bienvenue à Vérone … »

J’y suis allée deux fois. La première en voyage scolaire il y a dix ans, la deuxième il y a deux ans. Deux séjours et deux impressions aux antipodes !

Lorsque j’étais au collège, notre prof d’italien était super investie et s’employait chaque année à nous organiser un super voyage scolaire pour qu’on puisse y découvrir la culture et pratiquer la langue. Rome, Naples, Venise, Milan… Mes meilleurs souvenirs d’école !

En troisième, on est donc tous parti en Vénétie. Première étape : Vérone. Lâchés en petits groupes de six, on devait résoudre une énigme à l’aide d’un plan où des indices avaient été disséminés dans toute la ville. Un jeu de piste qui a vite tourné au cauchemar. On s’était perdu en essayant de trouver le Castelvecchio qui renfermait une information primordiale pour rallier le balcon de Juliette. Sans compter l’esprit de groupe, au plus bas lorsque chacun campe sur ses positions. On avait fini par se disputer. Bref, un vrai fiasco ! Notre super prof était alors venue à notre secours pour nous aider à retrouver le chemin et avait pris quelques minutes pour nous amener au balcon de Juliette …

Il y a deux ans, profitant de mon séjour Erasmus à Padoue, je suis donc retournée à Vérone. Et je ne me suis pas perdue cette fois : l’i-phone à changé la donne !

Ma boussole 2.0 dans la poche, on s’est donc baladé mon chéri et moi à travers cette ville absolument fabuleuse, malgré une météo capricieuse – la Vénétie au mois de février est recouverte d’un épais voile brumeux.

Arrivés en train depuis Padoue, on rentre dans la citadelle fortifiée pour aller admirer la fameuse arène, Piazza Bra. Et puis on se promène dans les rues hyper-commerçantes. Un régal pour les folles de shopping : Stradivarius, Pull&Bear, Bershka, H&M, Zara, Calzedonia, Intimissimi, Disney Store, Flying Tiger, mais aussi Gucci, Louis-Vuitton, Michael Kors…

Et le resto, on en parle ? Car la gastronomie italienne ne s’arrête pas aux pâtes et aux pizzas. En cherchant et en évitant les attrape-touristes, on peut dégoter des petites pépites ! Et j’ai l’impression qu’à Vérone c’est plus facile qu’ailleurs en Italie pour trouver de bons restaurants. Nous, nous avions déjeuné au Mazzini27, via Giuseppe Mazzini. Un lieu insoupçonné donnant sur une cour fermée. Les plats étaient à pleurer !

La (re)découverte du balcon de Juliette

Via Cappello, mieux vaut être attentif. Car pour trouver la fille des Capulets, il faut s’y reprendre à deux fois. Si votre téléphone tombe en rade, la meilleure solution reste de suivre le flot de touristes qui conduit généralement tout droit chez Juju. Sa statue attend sagement au fond de la cour à laquelle on accède après avoir traversé un chemin couvert dont les murs sont maculés de messages d’amour écrits en toutes langues.

On y pense peu mais Vérone est une super destination à faire en amoureux. Il y a pas mal de choses à faire et c’est une très belle ville, bourrée d’histoire et de coins sympa. À découvrir d’urgence 😉

Amore, F.

Instagram

This error message is only visible to WordPress admins

Warning: The account for pamelacopson needs to be reconnected.
Due to Instagram platform changes on June 1, 2020, this Instagram account needs to be reconnected to allow the feed to continue updating. Reconnect on plugin Settings page