A little update

Posté il y a 2 mois / Travel

Back to Nantes

Après une année COMPLETE passée chez moi, dans le sud de la France, je repars en vadrouille. Rester à la maison avec Vincent m’a fait un bien fou. La vie de couple, quand on est fou amoureux l’un de l’autre, c’est la meilleure chose qui soit dans la vie. Il se trouve que j’ai (enfin) trouvé du travail, à des centaines de kilomètres de chez nous. Je suis actuellement en transit dans la cité des Ducs de Bretagne, le temps de me former à mes nouvelles activités et j’emménage à Strasbourg dans un mois.

La semaine dernière, je suis revenue à Nantes. Et j’avais oublié à quel point c’est une ville cool. Bon c’est vrai que la saison y est je pense pour beaucoup. J’ai connu la ville en plein hiver et je peux vous dire que c’est pas très gai. C’est fou comme la météo influe sur l’atmosphère qui nous entoure. D’autant que je suis très perméable aux différentes vibrations – positives ou négatives- des lieux dans lesquels je me trouve. 

J’ai passé mon week-end à faire les magasins et courir mes spots favoris. Ici, j’ai plein de souvenirs, avec des gens d’exception. C’est très bizarre de revenir dans un autre contexte, pour de nouveaux objectifs. Mais c’est cool. Ça permet de voir le chemin parcouru. Depuis, je me suis pacsée, j’ai eu un chat, je me suis (re)faite tatouer, j’ai bossé pour ma ville, je me suis faite plein de nouvelles expériences, j’ai découvert plein de nouvelles choses. Sans oublier le blog. Créer du contenu sur la mode est définitivement mon passe-temps favoris – juste derrière faire du shopping bien sûr ! Faute de temps – et de cran, il faut bien l’avouer- j’ai attendu des années avant de franchir le pas et maintenant que Pamela Copson est là, je passe mon temps à « raisonner blog ». Tout ce que je fais, tout ce que je vois au quotidien est appréhendé selon le potentiel contenu que je pourrais en faire. Ce qui est frustrant c’est que je n’ai jamais assez de temps pour publier ce que j’aimerais ou exploiter des idées qui me viennent en tête. Mais je ne désespère pas. Petit à petit j’y arriverai. 

Cap vers l’Est

L’avantage de changer de ville c’est de découvrir de nouvelles choses. Je vais pouvoir shooter des endroits différents, vivre des trucs différents, ce qui va automatiquement impacter ma vie et donc le blog/mes vidéos/Instagram. 

Je ne suis allée à Strasbourg qu’une seule fois dans ma vie. Et encore, je n’y suis restée que 36 heures – pour le travail. J’ai déjà hâte d’y être même si je n’ai pas encore trouvé d’appart. Pour le moment j’ai encore du mal à projeter mais je reste confiante. La suite au prochain épisode.

Amore, F. 

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'une étoiles sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas publié.




Instagram