Mon séjour à Londres

Posté il y a 2 mois / Travel

Vincent et moi sommes allés à Londres la semaine dernière. Deuxième fois pour lui et « première bis » pour moi.

Je m’explique. En première j’étais partie en voyage scolaire à Brighton et nous avions fait une petite journée sur Londres. Mais entre le trajet aller-retour en bus et la pause sandwich à midi, nous n’avions eu que 6h de visite, ce qui fait peu pour découvrir la ville. D’autant qu’un temps libre nous avait été accordé et je me souviens m’être perdue avec mes copines à Regent Street – persuadées à l’époque qu’on était bien à Oxford Street !! Parce qu’à l’époque, interdiction d’utiliser le téléphone pour éviter les frais de roaming !!! Bref, un échec total qui m’avait laissée sur ma fin.

Ça faisait très longtemps que j’avais envie d’y retourner et Vincent s’était régalé lors de son premier séjour donc on s’est décidé pour caler cinq jours de visite.

Jeudi 25 avril 2019

Après 2h de vol et 1h40 de bus, nous voilà arrivés devant Hyde Park, là où se trouve notre Hôtel – le Berjaya Eden Park Hotel, que je recommande ! Super confortable et personnel au top. On a pu y déposer nos valises avant de partir à l’assaut de l’hyper centre.

Après avoir traversé Hyde Park et (beaucoup) marché on arrive à Piccadilly Circus sous un beau ciel bleu.

Piccadilly Circus

On a entendu tellement de mal sur la food anglaise qu’on s’est dit que déjeuner dans un resto italien était une valeur sûre. Vous me croyez si vous voulez mais mes premiers mots à Londres ont été … italiens puisque le personnel de Granaio -super spot que je connais grâce à des youtubeurs milanais que je suis depuis pas mal de temps- sont tous des Italiens. J’étais aux anges. D’autant que le cadre était magnifique et qu’on a super bien mangé.

Granaio
Petite salade/frites chez Granaio

Vendredi 26 avril 2019

L’hôtel est situé dans un quartier résidentiel trop mignon, où on croise ce genre de salons de thé… Le paradis !

Pour pouvoir rejoindre les coins touristiques de Londres, on était obligé de couper par le parc. J’ai vraiment A-DO-RḖ le contraste entre la ville et la nature. La même sensation qu’aux Ḗtats-Unis où en l’espace de cinq minutes on passe du bourdonnement New-Yorkais au calme de Central Park.

Hyde Park

Impossible de ne pas assister à la relève de la garde lorsqu’on est à Londres. J’étais pas trop motivée pour le faire mais comme tous, y-compris Vincent me l’avaient conseillé, on y est allé. Et je ne regrette absolument pas. Un moment folk mais très sympa.

Buckingham Palace

Autre surprise : WAGAMAMA, une chaîne spécialisée dans la restauration asiatique. On s’est régalé !! J’ai hâte que l’enseigne s’implante à Marseille.

Le ventre plein, on part faire un tour de roue sur le London Eye. De là-haut la vue était magnifique.

Vue de London Eye

Samedi 27 avril 2019

Objectif du jour : découvrir la City, trouver le Cornichon et marcher sur Tower Bridge. Le hic ? Le quartier d’affaire se trouve à 2h de marche de l’hôtel – gros lol. Du coup, quitte à aller aussi loin, on s’est dit qu’on pouvait diviser la journée en deux. Le matin National Gallery et opération Fish&Chips pour le déjeuner. Je vous conseille d’aller déguster ce plat emblématique chez The Crown. Zéro touriste, un pub d’habitués dans son jus. Un lieu où jouait jadis Mozart… Superbe en endroit.

Et pour la petite histoire, le London Bridge était envahi de mascottes funky : des renards, des lapins, des chats, des éléphants qui paradaient à rollers et en skate et qui posaient à côté des touristes. Je ne me suis pas faite prier.. Trop cake !

Mon nouveau pote !
Tower Bridge
The Gherkin

Dimanche 28 avril 2019

Jour de mon anniversaire. À défaut de pouvoir inviter mes proches, je me suis invitée chez les stars… de cire ! Direction Madame Thussauds pour faire pleeeeiiinn de photos trop moches car la lumière était tout simplement dégueu et les poupées pas franchement réussies. Mais ça fait partie du folklore donc je recommande quand même l’attraction.

Pas de gâteau mais un avocado-toast et une gaufre d’anniversaire ! Coup de coeur pour le resto : Le pain quotidien. On y mange comme à la maison. Tellement bon qu’on y est retourné le lendemain.

De retour on a poussé jusqu’à Camden, histoire de boucler la boucle. C’est là où Vincent m’a acheté mon sublime manteau (voir article Le manteau de Camden). En rentrant à l’hôtel, on a longé une petite rivière trop mignonne et il y avait plein de belles maisons comme celle-ci.

Lundi 29 avril 2019

Même si j’ai adoré chaque jour, je crois que c’est vraiment celui-ci que j’ai préféré. Comme on avait fait tout ce qu’on voulait vraiment visiter, on avait rien de prévu. On a donc pu flâner dans les rues de Londres. On est allé à Carnaby Street pour faire les magasins et dépenser nos derniers Pounds. On s’est aussi arrêté dans une boutique qui m’avait été conseillée par une amie. Ça s’appelle The Great Frog et c’est un atelier qui fabrique des bijoux en argent massif. Une adresse bien connue des célébrités – issues notamment du monde de la musique, qui viennent s’y faire faire leurs bagues sur mesure.

Omelette et salade de chou Kale chez Le Pain quotidien
Le plaisir de retrouver Grom, l’un de mes glaciers préférés lorsque je vivais à Padoue !

Bref, un super séjour ! J’aurais aimé faire plus de shopping mais les prix sont exorbitants. Bonne surprise en revanche côté nourriture puisqu’on a réussi à manger « green » tout en se faisant plaisir avec un peu de « fat ».

J’ai adoré Londres et avec Vincent on compte bien y retourner…

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'une étoiles sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas publié.




Instagram